Les Saules

Les Saules

Les Saules

Quelques années après l’achèvement de la construction du Parc, son voisin, le quartier des Saules sort de terre en 1983. Le mail des Saules, une promenade publique, déroule son tapis vert en guise de trait d’union entre les quartiers du Parc et des Saules. L’architecture de quartier est originale et variée.

Le plan d’urbanisme du quartier des Saules a été conçu en 1981 et 1982. L’année suivante, les premières réalisations voient le jour. L’agencement des Saules témoigne d’une volonté de réduction de la densité de population.

Principale caractéristique de ce quartier, la réflexion qui sous-tend sa conception même : « Une ville n’est pas constituée d’une somme d’espaces privés, c’est un domaine public et seule la parcelle de construction est privée. » C’est le signal de la réhabilitation de l’espace public entre urbanisme et verdure.

Le Mail des Saules en est l’axe principal. La promenade rejoint ensuite le parc des Sources de la Bièvre et l’étang des Roussières. Il a été réhabilité et sera complété par la réhabilitation de l’ancien bassin Lewigue, dont la réflexion a été portée par le Groupe Action Projet Lewigue.

Des Saules de référence

Côté urbanisme, la circulation des piétons est séparée de celle des voitures. Par ailleurs, afin d’assurer une certaine diversité, chaque lot d’habitations a été confié à un architecte différent. Toutefois, un cahier des charges très précis et un livre blanc sur la qualité architecturale des façades ont été définis pour que l’ensemble reste cohérent et homogène.

Des écoles et l’Espace Auguste-Renoir voient le jour avec l’arrivée des habitants. Puis, les travaux de construction de la première moitié du Centre Universitaire commencent rue de la Division Leclerc. La même année, la première pierre du gymnase des Droits de l’Homme est posée. Depuis 2007, le pôle musiques La Batterie a ouvert ses portes dans l’ancienne Redoute de Bouviers, réhabilitée.

Aujourd’hui, le quartier des Saules fait figure de référence. Mixité des habitats collectifs et individuels, aménagements destinés aux personnes à mobilité réduite, immeubles de faible hauteur en briques rouges…

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×