Restauration scolaire

Cantine Charlemagne Guyancourt

2 600 repas en moyenne sont servis chaque jour dans les écoles de la Ville, même si ce domaine n’est pas un service public obligatoire. Le service de restauration scolaire, communément appelé « Cantine », est assuré par toute une équipe composée des agents de service et des chefs d’équipe du service entretien qui assurent chaque jour le nettoyage des restaurants, la réception ainsi que la préparation et le service des repas en mettant en valeur la présentation des menus. À ce personnel s’ajoutent les animateurs et les directeurs des accueils de loisirs pour encadrer les enfants et animer ce temps de pause méridienne, et des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles pour encadrer les plus petits.

Pour que ce temps de restauration soit un moment de détente et de convivialité pour les enfants, mais aussi un temps d’éducation au goût, au bien manger et de sensibilisation au gaspillage, les équipes des services entretien et périscolaire travaillent ensemble en partenariat avec la société de restauration pour développer le projet commun de restaurant pédagogique.

Un repas coûte 8,75 € mais la participation demandée aux familles s’établit, par le jeu des quotients, entre 1,81 € et 6,39 € par repas (chiffres 2018-2019).

Des repas sains et équilibrés

La qualité des repas est suivie par une commission réunissant des diététiciens, des élus, des services municipaux et des représentants de parents d’élèves. Des analyses bactériologiques sont effectuées régulièrement et les résultats sont transmis aux services municipaux. Depuis le 1er juillet 2017, la Ville a renouvelé son marché public de restauration scolaire avec la société Sogeres. Le nouveau cahier des charges insiste sur des produits frais et de saison, des produits locaux, les circuits courts d’approvisionnement, le fait maison, l’agriculture et la pêche raisonnées.

Objectif : apprendre aux jeunes générations à bien manger tout en incluant une dimension durable aux produits qu’ils retrouvent dans leur assiette.

Des produits locaux

Des fermes d’Île-de-France fournissent par exemple lait, yaourt, concombres, tomates, pommes de terre, pommes, lentilles… Plus de 30 % des fournisseurs sont locaux et/ou bio. Le pain et les viennoiseries sont préparés par l’un des boulangers de Guyancourt avec des farines locales (de Poissy).

Potages, entrées, plats… faits maison

Les purées de pommes de terre sont préparées par les chefs.

100 % des crudités arrivent fraîches dans leur cuisine et sont taillées dans la légumerie de la société Sogeres avant d’être livrées dans les restaurants scolaires. Les vinaigrettes, jus, sauces et tous les plats cuisinés et composés sont faits maison. Les recettes sont garanties sans huile de palme et les produits sans OGM, un engagement de la Ville depuis plusieurs années. Les compotes de fruits maison (pomme ou poire) sont cuisinées avec des fruits « moches » pour lutter contre le gaspillage. Deux pâtisseries maison (dont une pour le goûter) par mois. Dès les vacances d’automne et pendant la saison hivernale, les enfants dégusteront un potage de légumes frais et de saison toutes les semaines.

Fromage AOC

Pont-l’Évêque, Cantal… un fromage d’Appellation d’Origine Contrôlée est servi une fois par semaine

Viande et poisson

Une viande 100 % d’origine française et muscle (boeuf de race à viande et agneau label rouge, veau de l’Aveyron…). Au minimum deux poissons frais issus d’une pêche durable et raisonnée (servis sans peau et sans arête) chaque mois

Fruits et légumes

17 variétés de fruits respectant le calendrier des saisons (à Guyancourt pas de fraises en avril ou de tomates en décembre). Les légumes d’accompagnement et les salades sont issus à 100 % de l’agriculture raisonnée.

Des fruits de saison sont servis au moins 3 fois par semaine, sous forme d’assiettes de découverte ou avec la possibilité de les consommer sous forme de jus ou smoothie (presse-agrumes et centrifugeuses fournis par la Ville).

Une attention portée aux allergies alimentaires

Les restaurants scolaires de la Ville accueillent les enfants sensibles aux allergies alimentaires. Sur présentation d’un certificat médical d’un allergologue, un protocole établi par la Ville et vérifié par un allergologue conseil permet à l’enfant d’être accueilli dans les services périscolaires et d’amener son « panier repas » lorsque sa pathologie le justifie. Le matériel de conservation isotherme est fourni par la Ville.

menu cantine menu cantine

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×