Week-end à l’Ermitage

Week-end à l'Ermitage

La Ville vous propose un week-end à la fois détente et festif dans le parc de l’Ermitage à Bouvier (1bis, rue Antoine-Lavoisier).

Tout au long des 2 journées : activités nature, activités créatives, jeux, espace détente, espace pique-nique (possibilité de restauration rapide, foodtruck)…
Et aussi :

Samedi 18 juillet

Balade théâtrale et historique au départ de la maison de quartier Auguste-Renoir à 11 h.
Une balade à rebondissements, entre histoire et humour… Arrivée entre 12 h 30 et 13 h à l’Ermitage.
Prévoir son pique-nique.
Proposé avec le service des Archives et du patrimoine.
Tout public. Inscriptions conseillées auprès de la maison de quartier Auguste-Renoir à mq.renoir@ville-guyancourt.fr

  • 13 h -15 h : balade à poney pour les plus petits avec le Club hippique du Haut Buc
  • 16 h : visite guidée du parc et de ses arbres remarquables
  • 17 h et 20 h : L’Homme Oiseau et son Chimère Orchestra – Arts de la rue
    Un spectacle déambulatoire, musical et théâtral, empreint de l’univers forain et carnavalesque.

Dimanche 19 juillet

  • 15 h : 3615 Brass Band – fanfare
    Inscrit dans la tradition des fanfares françaises, et tirant son inspiration dans les Brass Band de la Nouvelle Orléans, le 3615 Brass Band vous fera danser à en perdre la tête !
  • 16 h : L’étrange sensibilité des végétaux – conte
    Christian Tardif Le souple et charmant roseau rigole : des chênes ont la frousse des moutons ! Oui, les acacias se protègent des girafes, des arbres se déplacent. Mais avant ces découvertes, des contes nous le racontaient, le merveilleux et le réel s’emmêlent…
  • 17 h : 3615 Brass Band – fanfare
  • 18 h : Pulse – Cirque
    Une pièce de cirque généreuse où l’engagement physique est au coeur du propos. Les trampolines propulsent les acrobates dans un ballet aérien où la pulsation musicale donne le rythme. Six têtes, douze bras et douze jambes se synchronisent dans une transe acrobatique qui repousse les limites de la physique. Il n’y a plus de gravité, de haut, de bas, d’envers ni d’endroit, la terre et les airs se confondent. À couper le souffle !
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×