MARY SIDNEY ALIAS SHAKESPEARE

Personne ne sait vraiment quel homme se cachait derrière Shakespeare. Et s’il s’agissait d’une femme ?

Une autrice a-t-elle écrit l’œuvre de Shakespeare ? Telle est la question… et l’enjeu de cette enquête intrigante proposée par Aurore Evain d’après les recherches de l’américaine Robin Williams. Une plongée au temps des sœurs de Shakespeare, au cours de laquelle se dessinera le destin hors du commun d’une femme savante de la Renaissance anglaise, Mary Sidney Herbert, comtesse de Pembroke.

A travers cette conférence théâtrale, Aurore Evain soutiendra cette hypothèse qui a de quoi hanter tout masculiniste qui s’ignore. Avec rigueur et humour, en s’appuyant sur les textes shakespeariens eux-mêmes, un véritable jeu de construction mental sur l’existence d’un génie féminin de la littérature, une femme de pouvoir, puissante, d’une incomparable érudition, comme la Renaissance sut en produire…

Dans le cadre du projet Édifier notre Matrimoine.

En partenariat avec l’Université de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines.
Spectacle à la Maison de l’Étudiant.e Marta Pan

Maison de l'étudiant de Saint-Quentin-en-Yvelines, Allée de l'Astronomie, Guyancourt, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×