LE BAISER COMME PREMIÈRE CHUTE

Une adaptation théâtrale bouleversante qui célèbre la force et le courage de Gervaise, héroïne tragique avançant inexorablement vers son destin.

Gervaise est blanchisseuse. Coupeau est couvreur. Le bonheur de ce couple d’ouvrier, en quête d’ascension sociale, est à son comble depuis la naissance de leur fille, Nana. Mais un jour, Coupeau trébuche. Sa chute d’un toit brise sa jambe ainsi que les rêves du couple qui sombre…

Profondément touchée par le courage et l’abnégation de Gervaise face au renoncement de son mari, Anne Barbot fait entendre la complexité de cette épopée dans une adaptation épurée, portée par trois interprètes qui déploient un impressionnant engagement physique et émotionnel.

La comédienne et metteuse en scène a su s’approprier ce texte, le rendre humain, vivant, percutant. Une belle réussite tout en simplicité, à découvrir au plus vite ! — L’Œil d’Olivier

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×