FAUT-IL SÉPARER L’HOMME DE L’ARTISTE ?

Giulia Foïs et Étienne Gaudillère mettent en pièce les polémiques les plus récentes et les confrontent à notre histoire de l’art.

La question avait divisé lors de l’attribution du César à Roman Polanski en 2020. Dans le sillage de #metoo, ce sujet plus brûlant que jamais requiert d’être abordé posément, comme nous y invite cette pièce d’actualité. Nuancer, contextualiser, apporter des points de vue différents et une dose d’humour, c’est ainsi que la réflexion devient passionnante.

Ce spectacle singulier fait suivre le cheminement intellectuel du comédien et metteur en scène Étienne Gaudillère. Aiguillé par la journaliste Giulia Foïs qui recontextualise scrupuleusement chaque situation, il avance, entre doutes, paradoxes et convictions. À leurs côtés, une comédienne et un comédien débattent avec malice des faits polémiques qui traversent notre histoire. Rigueur, mise à distance et humour font de ce spectacle un antidote bienvenu aux jugements caricaturaux, tout en célébrant l’importance cruciale de l’écoute de l’autre.

En partenariat avec le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale.

 

La Ferme de Bel Ebat, Place de Bel Ebat, Guyancourt, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×