DES VIES SAUVAGES

 

Une histoire d’amour dérape et la tragédie s’immisce dans la vie ordinaire. L’homme est un loup pour l’homme et surtout pour la femme.

Maxime a 28 ans. Un jour, elle le rencontre. Il est si beau. Si envoutant. Ils tombent aussitôt amoureux. Mais insensiblement, le vertige laisse place au désir de possession… Les insultes et les coups s’immiscent. Un mensonge est découvert et tout bascule. Un spectacle sur les violences invisibles de la civilisation contemporaine.

Qu’elles aient été tuées, malmenées, insultées, violées ou battues, les femmes qui ont été confrontées aux violences décrivent souvent le sentiment d’une brisure et d’une dépossession de soi. C’est ce processus de lente dépersonnalisation que Des vies sauvages interroge avec acuité et finesse, sans fermer la porte à l’espoir.

 

À l’issue de la représentation le public est invité à participer à un temps d’échange en présence de l’équipe artistique et de militants d’Amnesty Internationale – Groupe local de Saint-Quentin-en-Yvelines

 

En partenariat avec Amnesty International – groupe local de Saint-Quentin-en-Yvelines

Séance scolaire : vendredi 3 décembre à 14h15

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×