51 MOTS POUR DIRE LA SUEUR

Jadis, il fallait des travailleurs parce qu’il y avait du travail. Aujourd’hui, il faut du travail parce qu’il y a des travailleurs et nul ne sait qu’en faire depuis que les machines travaillent mieux, plus vite et moins cher !

Farce poétique et politique mariant mots, gestes et musiques, ce spectacle travaille les registres de la narration avec une insolence sensible et le sens du rythme. Charriant la question de notre existence face à la brutalité du travail tel qu’il s’impose à nous, c’est une vision expressionniste et débridée sur l’urgence de réfléchir ensemble aux fondations d’un nouveau modèle social qui ne ferait pas du travail l’élément dominant du vivre ensemble.

Spectacle précédé de la restitution du stage Reprendre confiance par le théâtre. Stage gratuit du 5 au 19 février 2019, en collaboration avec le Service Emploi de la ville de Guyancourt.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×