Mail des Saules : Pourquoi tant d’eau ?

En raison des travaux encore en cours, l’eau de pluie stagne sur le chantier du mail des Saules. C’est un phénomène temporaire sans lien direct avec les essences des arbres.

Cette stagnation des eaux de pluies est notamment due à plusieurs raisons :

  • Au tassement de la terre dû à l’aplanissement du terrain par les pluies répétées et à l’absence temporaire de la « prairie » qui sera déposée plus tard. Cette terre argileuse et tassée empêche l’eau de pluie d’être absorbée par la terre et stagne donc à la surfasse.
  • Les nouveaux arbres plantés, aux caractéristiques adaptées au sol du mail, ainsi que la végétation globale, ne sont pas encore assez développés (développement de leur système racinaire) pour permettre un pompage naturel efficace des eaux. Il faut laisser du temps à la végétation pour qu’elle se développe et qu’elle pompe naturellement l’eau.
  • Les travaux de terrassement et de mise en place de terre ont participé à la modification des capacités d’absorption naturelle des terres et à la diminution momentanée de l’activité biologique de la surface de la terre (notamment diminution de l’activité des vers qui participent énormément à l’aération du sol et à la circulation de l’eau). La mise en place de terreau et d’amendement favorisera le retour de cette activité biologique au printemps.

Le projet de réaménagement du mail est entièrement basé sur une gestion différenciée des eaux de pluie. Ainsi, celles-ci  sont naturellement envoyées dans les espaces verts pour éviter l’arrosage de la végétation plantée.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×